Sans frame
No frame

Plan du site
To index page

Tous mes sites
To all my Web sites



Choose your language:

Google translator

(Traductor, traidor!)

Sites remarquables.

Le château de Cambray

Retour au plan du site

 Promouvoir cette page sur Google





Un peu d'histoire

Cambray, sur les plaques routières,
    Cambrai, sur les cartes routières,
        Combarius, camp romain, pour le chanoine Ernest Nègre,
            Combrée, car encombré de roselières,
               Lambert de Cambray, nom de la famille propriétaire.

L'origine du nom reste indécise et l'orthographe actuelle hésitante.

D'après Edouard Lefèvre:

N. D'Oinville, était seigneur du Puiset, les Bordes,...et Cambray, château de la commune de Germignonville en 1575.

Lefèvre précise alors que: Germignonville dépendait autrefois du Dunois.

En 1575, précisément le 28 mars, le noble Lambert, écuyer et conseiller du roi, rachète le château, ainsi que la ferme des Bordes au seigneur du Puiset,et prend le nom de Lambert de Cambray.

NB: on peut noter qu'un bâtiment original antérieur (aujourd'hui disparu) existait au Sud, précisément au lieu-dit"Montigny" sur la commune de Fontenay-sur-Conie.
Peut-être une trace en subsisterait-elle avec la "fosse aux loups"piège destiné aux loups qui hantaient alors le paysage.

 

Le plus ancien plan du château date de 1679 et, à présent seule subsiste la partie sud, la portion notée B correspondant à la "basse cour"(les communs) ayant disparu.

On remarque les vergers et le champ de vignes à l'est.

 


Le château en 1679, orientation Nord en haut.

 

En entrant dans le détail, on peut noter que le domaine relevait d'Allaines (au nord) et de Vallières (au sud), la frontière étant matérialisée par le chemin correspondant à l'actuelle départementale 132.

 

La "fosse aux loups",

sise en partie forest!ère

de "Montigny".

Etat actuel.

 

Une des annexes, la ferme de Marasson (probablement de l'ancien français "morasse": marais, fondrière) située sur le versant opposé à Touilfaut de la Conie de Cambrai,aurait été jadis, elle même, "château", opinion confortée par la présence actuelle de souterrains.

En raison de sa position relativement élevée, je pencherais plutôt pour l'hypothèse d'une tour de guet, réplique locale de la redoutable tour du Boël du Puiset voisin et communicant hypogé, avec Cambray.

En proximité immédiate de Marasson, mais sur le territoire de  la commune voisine de Thillay-le-Peneux, les rapports de prospections aériennes de D. Jalmain ont  signalé en 1990 "des subductions romaines au Long Réage et une enceinte circulaire délimitée par un large fossé entreToulifaut et la RN 827 (sic, en réalité D 927)".


Description du château

(d'après le cadastre napoléonien)


La foret de Cambray, lieu écologique privilégié

Elle se partage sur les communes de Germignonville et Fontenay-sur-Conie

Classé parmi les "zones naturelles d'intérêt écologique, faunistique et floristique" d'Eure-et-Loir, le bois de Cambay est d'une richesse remarquable, destinée à la pérennité, souhaitons-le.

Pour télécharger le plan de la forêt de Cambray  au format Adobe Acrobat, cliquez ICI


 

Et maintenant ...

 

Conie de Cambray vue de la route romaine

La famille de Cambray est restée propriétaire du château, de la ferme attenante, d'une partie des bois, ainsi que de la ferme de Marasson.

Depuis cette année 2003, un gîte rural a été créé par l'actuel baron de Cambray pour accueillir et héberger groupes etréunions d'entreprises ...




Haut de page

  Envoyez un courrier électronique à Jean-Pierre "lbop" Bourgeois pour toute question, remarque, erreur relevée, ou information complémentaire  concernant ce site Web. 
Je compte sur votre collaboration pour l'améliorer.

Haut de page

Mise à jour, par Jean-Pierre "lbop" Bourgeois, Ingénieur-conseil ©
 

 Page réalisée sur Mac , et vérifiée avec Firefox, Mac et PC Firefox 2